Corruption en Afrique du Sud: le président Ramaphosa suspend le patron du fisc

  • Source: : RFI | Le 21 mars, 2018 à 02:03:21 | Lu 1608 fois | 0 Commentaires
content_image

Corruption en Afrique du Sud: le président Ramaphosa suspend le patron du fisc

Cyril Ramaphosa s’attaque à la corruption. Ce mardi 20 mars, le président sud-africain a suspendu le patron du fisc Tom Moyane, accusé d’avoir couvert une affaire de fraude et d’avoir mis en péril l'intégrité du service des impôts. Une suspension applaudie dans le pays, alors que le chef de l’Etat s’est engagé à restaurer la crédibilité des institutions, après des années de scandales sous le gouvernement de Jacob Zuma.

Dans une lettre cinglante, le président Ramaphosa accuse Tom Moyane de la ruine de l’administration fiscale. Le patron du fisc est soupçonné d’avoir couvert les activités de son numéro 2, accusé de fraude.

Il est également soupçonné d'avoir approuvé un remboursement de taxe de près de 5 millions d'euros à une famille d'hommes d'affaires, les Gupta, au coeur de plusieurs scandales de corruption.

Mais surtout, Tom Moyane est soupçonné d’avoir été l’homme de l’ex-président Jacob Zuma au sein du fisc. Un journaliste sud-africain a récemment révélé que Moyane aurait notamment dès son arrivée suspendu une enquête sur les déclarations de revenus de Jacob Zuma. Il aurait ensuite fait le ménage dans l'administration, se débarrassant de fonctionnaires trop zélés.

Tom Moyane sera entendu par une commission de discipline et pourrait être poursuivi par la justice. L’ex-président Zuma risque quant à lui d’avoir à rendre des comptes au fisc.


Auteur: RFI - RFI






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com